12 bienfaits de la bière auxquels on ne s’attend pas

News
bienfaits de la bière

Les bienfaits de la bière sont innombrables, tant lorsque nous la buvons que lorsque nous l’utilisons de manière alternative. D’ailleurs, avouons-le : qu’y a-t-il de mieux que de boire une bonne chope de bière par une chaude journée d’été ? La bière est vraiment bonne, rafraîchissante et désaltérante. Mais saviez-vous que la consommation de bière présente également de nombreux avantages pour notre corps et notre esprit ? Les études s’accordent aujourd’hui à dire qu’une consommation limitée de bière contribue à nous maintenir en bonne santé et peut avoir de nombreux effets bénéfiques. Si vous êtes curieux de les connaître, asseyez-vous, prenez votre bière et suivez-moi !

Diminution du risque de cancer

Boire régulièrement de la bière prolonge la vie et contribue à diminuer le risque de cancer. En effet, une étude menée par l’Université de Pise et publiée dans l’European Journal of Medicinal Chemistry semble montrer que le houblon contient un phytocomposé, le Xantumol (XN), capable de bloquer le développement de nouveaux vaisseaux sanguins à proximité d’une tumeur, empêchant ainsi cette dernière de se développer. Il s’agit du premier avantage pour la santé de boire de la bière.

À ce sujet, il existe un bar à Grenoble qui possède le surnom de « temple de la bière ». Il s’agit du Bar des Bräu qui propose au public une grande diversité de bières. Cela inclut aussi bien des bières classiques incontournables que des nouveautés. De cette manière, les amateurs de houblon pourront faire des découvertes à chacun de leurs passages. Par ailleurs, on peut aussi savourer des bières brassées directement dans son domicile.  

Prévenir l’ostéoporose

Le professeur Jonathan Powell de l’université de Cambridge a mené des études qui ont démontré la capacité de la bière à renforcer nos os et à prévenir l’ostéoporose. Le secret semble résider dans une substance particulière contenue dans la bière, le silicium.

Réduction des problèmes cardiaques

Une étude italienne menée par l’Istituto Mediterraneo di Neurologia a montré qu’une consommation limitée de bière pouvait réduire de 25 % l’incidence des maladies cardiaques. Et ils ne sont pas les seuls à le penser. Même en Grèce, l’université d’Harokopio est parvenue à la même résolution, affirmant que la bière contribue à améliorer la circulation sanguine et à garder les artères propres.

Réduire le risque de diabète

La bière pourrait aussi nous sauver du diabète. Selon une étude publiée dans la revue scientifique Diabetes Journal, les personnes qui consomment régulièrement, et modérément, de l’alcool, y compris de la bière, ont 30 % de risques en moins de contracter un diabète de type 2 que les abstinents.

Les reins restent en bonne santé

Une autre caractéristique de la bière est qu’elle est capable de maintenir nos reins en bonne santé. La nouvelle nous vient de Finlande, où un groupe de scientifiques a démontré que la consommation de bière stimule la diurèse, aide les reins à rester propres et peut réduire de 30 % le risque de développer des calculs rénaux.

Augmenter le bon cholestérol

La bière est également appelée « pain liquide », car elle contient du malt, du houblon et de la levure, des substances qui contiennent des phytostérols, des composés végétaux qui se lient au cholestérol et aident à l’éliminer de l’organisme. Des études ont montré qu’une consommation modérée de bière contribue à réduire les triglycérides du foie et les dépôts de cholestérol dans les aortes.

Facilite la digestion et aide à perdre du poids

Selon une étude publiée dans le Journal of Agriculture and Food Chemistry, boire de la bière après les repas peut faciliter la digestion. La bière est en effet riche en ingrédients aux propriétés digestives et stimule la production d’acide gastrique, aidant ainsi notre estomac à digérer. Du reste, grâce aux propriétés du houblon, boire de la bière en quantité limitée aide à perdre du poids.

Diminuer les symptômes du rhume

Certains magazines ont fait état d’une étude menée par l’université médicale de Sapporo selon laquelle l’humulone, un composé chimique présent dans la bière, peut aider l’organisme à lutter contre le virus responsable de la grippe commune chez les adultes.

Prévenir l’apparition de maladies neurodégénératives

Plusieurs études à travers le monde s’accordent à dire qu’une consommation limitée de bière contribue à prévenir l’apparition de certaines maladies neurodégénératives, telles que les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Une panacée contre l’anxiété et la dépression

Une étude suédoise a montré que la consommation de bière peut être bénéfique pour l’humeur, en aidant à soulager les états d’anxiété et de dépression. Selon l’étude, le nombre idéal de bières pour une consommation idéale serait de 14 par semaine, soit jusqu’à deux par jour.

Fournit à notre corps des vitamines et des minéraux

La bière est également une source incroyable de vitamines et de minéraux :

  • Vitamines B, en particulier la B12 :
  • Potassium ;
  • Magnésium, Zinc ;
  • Sélénium ;
  • Chlore.

Boire une chope de bière aide donc notre organisme à fonctionner correctement, en reconstituant les liquides perdus au cours de la journée et en les enrichissant en minéraux.

Améliore les relations sociales

Enfin, la bière améliore nos relations sociales et notre perception du monde. Et si nous pouvons tous en faire l’expérience chaque fois que nous buvons une bière en compagnie de nos amis, des chercheurs du département de pharmacologie clinique et de toxicologie de l’hôpital universitaire de Bâle l’ont également démontré. Selon l’étude qu’ils ont menée, l’alcool augmente certains aspects de notre caractère et de nos perceptions, tels que l’amabilité, l’ouverture aux autres, la volubilité, la joie de vivre et le désir d’être avec les autres. Réservez votre place au Bar des Bräu qui se trouve au 3, rue Millet, 38000 Grenoble.

Derniers actualités

Vous avez des questions ?

Contactez notre équipe pour toutes les questions !